Pourquoi la Révolution de la solidarité avec les militants ?

Pourquoi la Révolution de la solidarité avec les militants ?


Nous ne pouvons changer le monde que si les acteurs du changement qui sont en première ligne sont reconnus, dotés de ressources et soutenus !

Il est temps de soutenir les militants de la base

Les militants de la base sont de puissants acteurs du changement qui travaillent aux côtés de leurs communautés en faveur de l’autonomisation locale. Ils contribuent à modifier des lois injustes, à promouvoir la paix, les droits humains et l’égalité, et sont les premiers à réagir en cas d’urgence. Leur travail est indéniablement essentiel, d’autant plus que les injustices sociales, politiques et économiques se multiplient dans le monde, aggravées par la pandémie de COVID-19.

Les militants de la base devraient disposer de ressources nombreuses et de la solidarité nécessaire pour soutenir leurs causes et subvenir à leurs propres besoins. Cependant, la réalité est différente. Des groupes et des institutions corrompus oppriment, attaquent et réduisent au silence les militants. Et ces derniers travaillent avec des financements et un soutien en baisse.

Les barrières entre les militants de la base, les donateurs et les partenaires (comme les ONG internationales) entravent le flux de ressources essentielles vers les premières lignes du changement. De nombreux donateurs et partenaires ont des difficultés à comprendre les groupes de base, à leur faire confiance et à nouer des relations avec eux. Les préjugés, les différences de mentalité et les dynamiques de pouvoir font également obstacle. Malheureusement, il n’existe pas d’espaces où les activistes, les donateurs et les partenaires peuvent établir une compréhension mutuelle et des relations et partenariats significatifs. Leur interaction se limite souvent à des processus transactionnels d’octroi de subventions et à des consultations qui ne favorisent pas le renforcement des liens.

Cette situation a un impact sur la quantité et la qualité des ressources destinées à l’activisme de base. La plupart des financements destinés à la société civile sont alloués à des organisations considérées comme plus stables, plus compétentes, plus dignes de confiance et moins “controversées”. D’autre part, les fonds limités destinés aux militants de base sont assortis d’exigences excessives, favorisent la concurrence entre les militants et ne correspondent pas toujours aux réalités, valeurs et visions locales. En outre, les fonds soutiennent rarement les moyens de subsistance et le bien-être des militants, ou les besoins fondamentaux de leurs groupes.

Les militants sont contraints de devenir de plus en plus résilients, mais cette situation n’est pas viable. Ils appellent au changement !

Commençons la Révolution de la Solidarité avec les militants !

La Révolution de la solidarité avec les militants est un appel lancé par la base pour faire tomber les barrières et remanier les mentalités et les dynamiques de pouvoir qui se dressent entre les militants de la base, les donateurs et les partenaires, bloquant le flux des ressources et limitant notre pouvoir et notre impact collectifs. Notre vision est de tisser des liens profonds de solidarité, en cultivant la confiance, de nouvelles façons de penser et une collaboration significative entre nous.

Dans un monde en mutation et marqué par la distanciation sociale, l’unité est plus nécessaire que jamais. Cette révolution est le début d’alliances renforcées où les acteurs du changement en première ligne sont valorisés, dotés de ressources et soutenus.

L’équipe de Grassroots Changemakers et CIVICUS mobilisent une communauté mondiale pour lancer la révolution ! Voici les actions collectives que nous proposons pour promouvoir ce changement :

Notre apport

Au cours de cette campagne, nous plaiderons en faveur d’espaces de connexion entre les militants, les donateurs et les partenaires, et nous les testerons :

  • Grassroots Changemakers organise des dialogues locaux à Madagascar, au Mexique, aux Philippines, au Sud-Soudan et en Zambie avec des groupes de base et des donateurs.
  • Nous organiserons également un dialogue mondial virtuel avec des petits groupes de base, des donateurs internationaux et des partenaires dans le but de co-créer des plateformes inclusives pour un dialogue durable.
  • Nous soutenons les militants de base dans divers pays pour qu’ils organisent des réunions virtuelles dynamiques conçues par et pour les militants, afin de nouer des relations, de promouvoir le soin collectif et de co-créer des visions dirigées par la base en matière de ressources et d’organisation.

En outre, nous aiderons à promouvoir les voix des militants de base pour placer leurs visions au cœur de cette révolution, et pour célébrer et humaniser leur travail. Enfin, nous partagerons notre parcours et nos apprentissages pour contribuer à ce mouvement.