Julio

Julio

Julio est un militant des droits de l'homme, un leader du mouvement LGBTQIA+ et un défenseur de l'accès à la terre dans les zones rurales.
Pays: Brésil
Mouvement: Le mouvement des sans-terre

À un très jeune âge, Julio a commencé à s'impliquer dans la défense des droits de l'homme. À l'âge de 14 ans, il s'est engagé dans la Pastorale Juvénile. Ce groupe, lié à la théologie de la libération, organise les jeunes urbains pour lutter pour leurs droits. Bien que cet espace ait un fond religieux, il ne s'y limite pas.

"Cela a été ma porte d'entrée dans la politique et les droits de l'homme. J'ai commencé à comprendre que les problèmes des jeunes, en particulier ceux des jeunes noirs, étaient importants. Les conditions systémiques qui les opprimaient étaient quelque chose que je ne pouvais pas supporter".

L Pastorale Juvénile a ouvert la porte à un nouveau type de connaissances, mais ce n'était pas suffisant.

"À l'âge de 18 ans, je suis entrée à l'université et j'ai commencé à militer dans le mouvement étudiant, en organisant des centres académiques pour étudiants. Pendant cette période, j'ai fait connaissance avec le Mouvement des travailleurs ruraux sans terre (MST)", mentionne Julio.

Issu d'un milieu rural, avec ses deux parents travaillant comme paysans, il a voulu revenir à ses racines.

“Je suis allée au camp où vivait ma grand-mère et j'ai commencé à en savoir plus sur la lutte des travailleurs ruraux.”

Rapidement, son engagement envers le MST a commencé à grandir, mais il manquait quelque chose.

Julio souligne qu'il a
“vu l'opportunité d'avoir un espace dédié aux personnes LGBTQIA+ au sein du mouvement et s'est impliqué pendant sa formation”.

En 2019, il a pris la direction de l'État du Collectif des LGBT sans terre du Mato Grosso, ce qui reste son rôle actuel. Grâce à son leadership et à ses conseils, le collectif a commencé à faire pression pour des actions visant à combattre la LGBTphobie et aussi à promouvoir l'égalité sexuelle et de genre par le biais de politiques publiques.

Pour Julio, il ne s'agissait pas seulement de
"créer une organisation basée sur l'amour et le respect de chacun et de l'environnement", mais aussi de "générer des espaces pour que chacun puisse apprendre et agir collectivement".

Initiative:  Le mouvement des sans-terre
Agroécologie contre la faim – plus de 3 000 personnes avec de la bonne nourriture dans leur assiette

Advisory Group

Our Advisory group leverages their expertise to support the participants of the Youth Action Lab.
Image
Image
Image
Image