DIGNA Logo

Le groupe DIGNA (Diversity & Inclusion Group for Networking and Action) rassemble des acteurs du changement et des leaders d'opinion du monde entier, passionnés par le renforcement d'une société civile inclusive et diverse. Ce groupe de travail cherche à comprendre, conceptualiser et identifier des pratiques innovantes sur ce que peut être la diversité et l'inclusion (D&I) dans différents domaines thématiques et modèles de fonctionnement.

Découvrez le groupe consultatif 2020 - 2021

Carey Rutherford
(Il)
Biographie

Je suis un chercheur indépendant basé à Calgary, au Canada, et j'ai récemment élaboré une présentation vulgarisée des conclusions du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), afin de réduire la "tergiversation" universelle (un mot qu'ils utilisent et qui est un exemple de la raison pour laquelle je ressens le besoin de m'impliquer). Je me qualifie de chercheur indépendant car, bien que j'aie fait des présentations sur le processus de rédaction et d'interview, (https://www.y-outube.com/watch?v=G1Otx6tEJ3U&t=3s ) des présentations virtuelles (https://www.youtube.com/watch?v=xuRxZnwekBc ) lors de conférences internationales, (https://cgscholar.com/cg_event/events/E19/proposal/38170/propos-al_details ), et que j'aie fait l'objet de publications universitaires, (https://cgscholar.com/bookstore/works/indigenous-whiteness ) je ne suis attaché à aucun établissement d'enseignement ou de recherche.

J'ai créé une entreprise appelée A Talking Game, pour présenter des informations sur des sujets liés à la diversité et à l'inclusion et pour faciliter la médiation. Dans ce domaine général, je pense que le fait d'aider à diffuser des informations de sensibilisation interculturelle ou d'autres travaux de communication pourrait améliorer la capacité des Canadiens (et d'autres) à prendre des décisions importantes concernant notre monde et leur avenir. Je suis aveugle au regard de la loi, et j'inclus la sensibilité que cela a facilité dans l'apprentissage et l'expérience qui nourrit mes passions.

Karin Watson
(Elle)
Biographie

Karin Watson est une étudiante en design de Santiago du Chili. Elle est féministe, militante pour le climat et les droits de l'homme. Elle a commencé à militer à l'âge de 12 ans et, depuis lors, elle a participé à différents projets visant à promouvoir la participation politique des jeunes.

En 2015, elle a rejoint Amnesty International Chili où elle travaille comme volontaire dans le domaine de l'éducation aux droits de l'homme. Entre 2018 et juin 2020, elle a été membre, en tant que représentante de l'Amérique latine, du Collectif mondial des jeunes d'Amnesty, une équipe de jeunes leaders d'Amnesty International (âgés de moins de 25 ans) et du personnel d'Amnesty avec un dossier sur les jeunes de tout le mouvement mondial qui sont les champions de l'engagement et de la participation des jeunes, rôle dans lequel elle a également travaillé sur des questions liées à la justice climatique et à la santé mentale des militants.

En outre, elle est l'une des fondatrices du projet Let It Be Know sur l'avortement au Chili, fait partie de la plateforme Tremendas qui présente des jeunes femmes travaillant sur des causes à impact social, et est membre de l'équipe à l'origine de la campagne #EscazúNow au Chili qui travaille à promouvoir la signature de l'accord Escazú. Cette année, elle a cofondé l'initiative Re-Earth, une organisation dirigée par des jeunes qui vise à rendre les informations sur la crise climatique accessibles à tous et à créer des alliances au sein d'organisations de défense du climat et de la justice sociale. Karin a récemment été sélectionnée pour faire partie du programme "Women Deliver's Young Leaders 2020".

Camila Silva
(Elle)
Biographie

Je suis Camila Silva, brésilienne, 31 ans, de Rio de Janeiro, vivant à São Paulo.

Je suis noire, journaliste, chercheuse, productrice et réalisatrice spécialisée dans la diversité et l'inclusion, titulaire d'un diplôme de troisième cycle en relations internationales, aide humanitaire et développement de la PUC-RJ.

Actuellement, je coordonne le programme de diversité de Nexo Jornal, je suis directrice de la diversité à l'ONG internationale Chicas Poderosas, commentatrice des podcasts suivants : "Primeira Pele Preta", qui parle du racisme dans le sport, et de divers sujets sur des séries originales de HBO Brasil en tant que freelance.

Je suis également à la tête de Wokemi Produções, où je produis des contenus pour les populations noires et une éducation diversifiée et inclusive.

En tant que bénévole, je fais partie de "Potências Negras", un groupe de personnes issues de la communauté noire, où nous sommes en contact avec de nombreuses personnes dans tout le Brésil pour débattre de cas et de solutions au racisme dans notre pays.

J'ai travaillé pendant huit ans à GloboNews et Rede Globo en tant que reporter.

En tant que cinéaste indépendante, j'ai réalisé les documentaires "Syhalala - The Tap" et "Voy Sola", dans lesquels j'ai mené des recherches approfondies sur les préjugés et la violence à l'encontre des femmes qui voyagent seules, et sur le difficile problème de l'eau courante dans les townships autour du Cap, en Afrique du Sud.

Bhekumusa Moyo
(Il)
Biographie

Bhekumusa Moyo est un dirigeant de la jeunesse sociale-panafricaniste de Zambie/Zimbabwe.

Moyo est actuellement le directeur créatif régional du Word Smash Poetry Movement. Moyo est l'ancien responsable de la formation à la Global Platform Zambia, un centre de formation régional pour l'autonomisation et l'activisme couvrant la région SADC.

La préoccupation de Moyo était la formation sur la familiarisation et la demande de signature, de ratification et de mise en œuvre de la Charte africaine sur la démocratie, les élections et la gouvernance par les chefs d'État africains en Zambie, au Zimbabwe, au Mozambique, en Tanzanie et en Ouganda. Bhekumusa a plus de 10 ans d'expérience dans le domaine de l'activisme et de l'artivisme en matière de droits civiques et de droits de l'homme. Bhekumusa a travaillé comme responsable de programmes au National Youth Development Trust, à Youth Inspirator au Pakistan et à World Vison International.

Moyo est un poète vénéré et un artiste protestataire qui a utilisé l'art pour interroger les maux qui se produisent en Afrique. Moyo est un poète publié pour sa collection politique intitulée : The gourd of dishonor (2012), 1983-Years Before and After (Théâtre 2011), Before the next election (Pièce 2012) et Emnyameni (Collection de poésie Ndebele 2013). Bhekumusa adore s'asseoir dans un coin de bar pendant les week-ends pour regarder le football, et les discussions sur la politique africaine et sur la façon dont les jeunes devraient protéger le présent pour un avenir meilleur.

Moyo est titulaire d'une licence en médias et communication, d'un certificat en gestion des élections et d'un master en gestion de projet. Enfin, Bhekumusa s'identifie comme un simple villageois et se passionne pour l'agriculture.

Saro Imran
(Elle)
Biographie

Saro est une jeune activiste et entrepreneure transgenre pour la santé et les droits sexuels et reproductifs des jeunes, en particulier ceux issus de communautés marginalisées. Elle a travaillé dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs et de l'égalité des sexes avec diverses organisations internationales comme l'AIAF - Alliance internationale des jeunes pour le planning familial, Women Deliver, 120 under 40, Commonwealth Youth Gender and Equality Network (CYGEN), FP2020, Youth Lead, Accountability Lab, Global Fund for Children etc.

Elle a participé au processus d'examen périodique universel (EPU) des Nations unies en contribuant à la présentation de rapports sur les problèmes liés aux droits de santé sexuelle et reproductive des jeunes au Pakistan ainsi que sur les questions relatives aux transgenres au Pakistan.

Elle a également travaillé sur différents projets de recherche visant à comprendre et à mettre en lumière les problèmes des communautés marginalisées, par exemple les précédents de l'adhésion à la communauté transgenre et les perceptions réciproques ; la représentation féministe dans le cinéma pakistanais ; la compréhension des eunuques par la télévision pakistanaise. En outre, j'ai également travaillé avec UK AID et l'UNICEF pour des recherches basées sur le plaidoyer, comme Choice & Voice, People's perspective about Health Services in Pakistan et Adolescents Development in South Asia.

Elle a développé dans sa région une organisation communautaire qui envisage une société où toutes les personnes transgenres peuvent vivre dans la dignité et le respect de soi, en jouissant d'une justice sociale et d'un bien-être égaux.

Belén Giaquinta
(Elle)
Biographie

Belén est une féministe originaire d'Argentine. Elle est actuellement responsable des subventions chez Restless Development et, ces dernières années, elle a été basée à Londres, au Royaume-Uni. Belén est titulaire d'un master en développement international et, pendant ses études, elle s'est concentrée sur le genre et la sexualité ainsi que sur les droits des enfants et des jeunes.

Belén a de l'expérience dans le soutien d'initiatives visant à améliorer l'efficacité de la société civile, principalement par la recherche, l'innovation et le renforcement des capacités. Elle est passionnée par la responsabilité des OSC, l'inclusion et le leadership des jeunes - en particulier la rencontre de ces trois aspects !

Karen Phillip
(Elle)
Biographie

Karen Philip est une consultante en développement régional, également diplômée de l'Université des Antilles et titulaire d'une licence en travail social (spécial) et d'un master en études sur le genre et le développement.

Depuis 2004, elle a travaillé à Trinidad et Tobago et à la Barbade. Parmi les postes qu'elle a occupés, elle est membre de l'équipe du Caribbean Policy Development Centre (CDPC) depuis 2015. Dans ce cadre, elle gère des projets régionaux qui travaillent avec les groupes vulnérables, le renforcement des capacités et la gouvernance pour les organisations non gouvernementales.

Mme Philip est chargée de renforcer les capacités institutionnelles, opérationnelles et techniques des ONG des Caraïbes. Mme Philip a joué un rôle clé dans la coordination du développement et de l'exécution du cours de certificat de gestion professionnelle des ONG et des ateliers de formation au leadership des ONG.

Mme Philip est également responsable de la conception du programme d'égalité des sexes pour le CPDC, en veillant à l'intégration de la dimension de genre. Mme Philip a travaillé avec plusieurs donateurs tels que l'Union européenne, le programme de petites subventions du Fonds pour l'environnement mondial mis en œuvre par le Programme des Nations unies pour le développement, ONU Femmes et la Women's Media Watch Jamaïque.

Islam El-Ghazouly
(Il)
Biographie

Islam El-Ghazouly est un agitateur actif pour la participation civique depuis qu'il s'est porté volontaire, à l'âge de 14 ans, pour augmenter les inscriptions sur les listes électorales dans son pays d'origine, l'Égypte.

En tant qu'Égyptien, Islam a pu constater et expérimenter de première main comment le manque d'opportunités pour les communautés marginalisées et la frustration croissante qui en résulte peuvent entraîner une dangereuse spirale de violence.

Islam a plus de dix ans d'expérience dans la lutte contre les inégalités sociales systémiques et structurelles par le biais de projets humanitaires et de développement au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Il est un défenseur passionné de l'accès équitable aux droits et aux services. En 2018, il a fondé Laissez-Passer (LP), une organisation fondée sur les droits, dont le mandat est de faciliter la mobilité et l'accès des personnes dans les pays et au-delà des frontières. LP se concentre principalement sur le Sud, où les communautés sont touchées de manière disproportionnée par les obstacles à la mobilité et à la migration. Laissez-Passer est une organisation membre de CIVICUS depuis 2019.

Elle est actuellement basée en Irak et se concentre sur les questions de stabilisation alors que le pays passe du conflit au redressement. Par sa nomination au sein de DIGNA en tant que membre du groupe consultatif, Islam espère s'attaquer aux inégalités dans les politiques et les pratiques de recrutement des ONG internationales dans les domaines de l'humanitaire et du développement.

Lily Rosengard
(Elle)
Biographie
Lily Rosengard est une militante dévouée à la lutte contre l'injustice, qui s'attache plus particulièrement à défendre les droits des filles, des femmes et des communautés marginalisées dans le monde entier.

Lily travaille actuellement à Plan International, une ONG mondiale qui s'efforce de faire progresser les droits des enfants et l'égalité des filles. Chez Plan, Lily soutient le développement de partenariats multilatéraux mondiaux des Nations unies, de partenariats avec la société civile et de partenariats dirigés par des jeunes, qui sont tous axés sur les filles et qui font évoluer les rapports entre les sexes. Lily s'intéresse particulièrement aux interrelations et aux convergences entre l'activisme féministe et antiraciste, les jeunes, le genre, la race, la santé mentale, ainsi que la justice climatique et les droits des animaux. Parallèlement à son travail, Lily poursuit actuellement un master en sciences politiques à temps partiel à l'UCL à Londres : Droits de l'homme, axé sur l'égalité des sexes et les droits des réfugiés. En 2017, Lily a obtenu un diplôme de premier cycle en philosophie et en études religieuses à l'Université de Cambridge.

Pendant son temps libre, Lily travaille sur divers projets parallèles, dont la fondation du collectif CreateToDonate, mis en place à la suite des manifestations Black Lives Matter de 2020, afin de rassembler des individus astucieux à travers le monde pour des efforts craftivistes : utiliser les arts et l'artisanat comme un outil d'activisme où 100% des bénéfices vont directement aux organisations qui font le travail sur le terrain. Lily a également fondé et dirige régulièrement des séances d'autonomisation artistique féministe et queer dans un studio d'art du sud de Londres, et a cofondé et dirige ClimbingQTs UK, un groupe d'escalade queer LGBTQ+. Lily aime écrire, lire et communiquer avec des personnes qui partagent les mêmes idées, qui sont ouvertes d'esprit et qui ont la passion de prendre les mesures nécessaires pour avoir un impact positif sur ce monde.

 

Chepkwemoi Kimtai
(Elle)
Biographie

Chepkwemoi Kimtai est une narratrice chevronnée, une penseuse féministe et une défenseuse de la justice sociale qui a fait de la création, de la connexion et de l'expression ses outils personnels pour se libérer des systèmes d'oppression patriarcale, hétéronormative et capitaliste au sein desquels elle évolue et qu'elle cherche à remettre en question.


Elle travaille actuellement à l'intersection du genre et de la sexualité en tant qu'assistante : partenariats et communication pour l'UHAI - Initiative pour les droits sexuels et de santé en Afrique de l'Est, un fonds militant qui finance les minorités sexuelles et de genre et les mouvements de travailleurs du sexe en Afrique de l'Est.

Chepkwemoi cherche à observer, examiner, remettre en question et responsabiliser les dynamiques de pouvoir qui déterminent et conduisent à l'égalité, la diversité et l'inclusion. Elle est également boursière de la Young African Leadership Initiative - YALI et artiste multidisciplinaire enjouée qui explore différentes formes d'expression.
Abdul Mufeez Shaheed
(Il)
Biographie

Abdul est un jeune militant des Fidji âgé de 28 ans. Il est actuellement membre du Groupe du Millénaire des Nations unies pour l'enfance et la jeunesse en tant que représentant de l'ODD16 pour le Pacifique. Il a été l'ancien directeur national de l'AIESEC aux Fidji et a dirigé des syndicats d'étudiants aux Fidji. Diplômé en santé publique, il poursuit actuellement ses études de troisième cycle en politique et administration sociales. Il a représenté les Fidji et le Pacifique sur les questions relatives à la jeunesse dans divers conseils d'administration et comités régionaux et mondiaux. Il a été l'ancien président du Conseil consultatif national de la jeunesse auprès du ministère de la jeunesse et des sports des Fidji. Il a également fait partie du centre Pacifique de CIVICUS Innovation for Change. Il s'intéresse à l'activisme politique, aux droits de l'homme et à la santé et aux droits sexuels et reproductifs des communautés marginalisées.

Vandita Morarka
(Elle)
Biographie

Vandita est une jeune activiste queer, entrepreneure social, avocate, et consultante, stratège et animatrice de politiques basées sur les droits. Elle est la fondatrice et la directrice générale de One Future Collective et en dirige les secteurs de la connaissance, des communautés et de la consultance, tout en guidant sa vision et sa croissance. Elle a travaillé dans le secteur du développement pendant plus de 8 ans et son travail a eu un impact sur la vie de plus de 10 000 000 personnes.

Justin Francis Bionat
(Il/Iel)
Biographie

Justin est actuellement directeur exécutif de Youth Voices Count, le seul réseau régional pour les jeunes LGBTIQ+ dans la région Asie-Pacifique qui travaille sur les droits de l'homme et la santé sexuelle. Il a d'autres engagements internationaux et nationaux en tant que membre de la Youth Action Team (YAT) et membre du groupe consultatif sur la diversité et l'inclusion de CIVICUS, une organisation internationale travaillant sur des initiatives d'espace civique. Il est également membre du conseil des jeunes du Fonds mondial, une organisation internationale de financement et de partenariat qui vise à "attirer, exploiter et investir des ressources supplémentaires pour mettre fin aux épidémies de VIH/sida, de tuberculose et de paludisme" et membre du conseil d'administration du comité de la Journée internationale contre l'homophobie, la biphobie et la transphobie (IDAHOT). Il est titulaire d'une maîtrise en droits de l'homme et démocratisation de l'Institut des droits de l'homme et des études sur la paix de l'université Mahidol, en Thaïlande.

Pour toute question écrivez-nous à  ou postez sur le Groupe Facebook!

COMMUNIQUEZ AVEC NOUS

Canaux numériques

Siège social
25  Owl Street, 6th Floor
Johannesbourg,
Afrique du Sud,
2092
Tél: +27 (0)11 833 5959
Fax: +27 (0)11 833 7997

Bureau pour l’onu: New-York
CIVICUS, c/o We Work
450 Lexington Ave
New-York
NY 10017
Etats-Unis

Bureau pour l’onu : Geneve
11 Avenue de la Paix
Genève
Suisse
CH-1202
Tél: +41.79.910.34.28