A Belgrade en Serbie, PJUD-BENIN ONG parle de la redevabilité au service de la démocratie béninoise.

Par DJOWAMON  A. Cyrille, PJUD - Promotion Jeunesse Unie pour le Développement, Benin ; organisation membre votante de CIVICUS

Cyrille 1La semaine internationale de la civile (the international civil society week ICSW) s’est déroulée du 06 au 12 avril 2019 à Belgrade en Serbie sous le thème : «Le Pouvoir de la Solidarité». Elle a donné l’occasion aux organisations, aux défenseurs des droits humains et aux activistes d’explorer les moyens par lesquels ils peuvent fédérer les efforts pour libérer le potentiel d’une l’action collective. Le programme de cette semaine constitué de plusieurs sessions a donné l’occasion à PJUD-BENIN ONG d’exposer ses actions sur la thématique de la redevabilité au Bénin. Autour du thème : « Government accountability towards Democracy and Rule of Law » le directeur exécutif de PJUD-BENIN ONG a partagé avec l’assistance constituée d’acteurs de la société civile mais également de partenaires techniques et financiers les efforts des OSC béninoises pour créer l’interaction entre les détenteurs de droits ou demandeurs de redevabilité et les débiteurs d’obligations qui offrent la recevabilité.

Cyrille 3Avec une démarche pédagogique, il a démontré que le recul des trois obstacles fondamentaux à la construction d’une bonne gouvernance et d’un État de droit que sont : la corruption, le clientélisme et la captation des marchés n’adviendra qu’avec l’appropriation du concept de redevabilité tant par les détenteurs de droits que par les débiteurs d’obligations. Pour lui, la corruption, le clientélisme et la captation des marchés sont des maux à combattre avec vigueur. En effet, la corruption, outre qu’elle enrichit directement des bureaucrates individuels, fausse les marchés et entrave la fourniture du service.

Le clientélisme, outre qu’il canalise de manière inéquitable des ressources publiques vers des groupes de clients spécifiques, altère les dynamiques de la compétition politique et mène à une fourniture inefficace du service public. Enfin La captation, outre qu’elle fournit des rentes à des acteurs économiques spécifiques, altère elle aussi grandement les marchés et aggrave la position des consommateurs, travailleurs et l’environnement entrepreneurial. Il a, pour conclure invité à une action à l’endroit de la jeunesse qui doit faire un parcours initiatique dans l’apprentissage de la responsabilité, de la culture de la vérité et du refus de la corruption sous toutes ses formes.